Comme beaucoup de leurs rivales, les blessures ont fait des ravages lors de la saison 2021/22 de Manchester City Women. Cependant, au lieu de céder à la pression, l’équipe continue de faire preuve d’une étonnante résilience.

City, dont QNET est partenaire depuis 2014, a dû faire face aux départs de joueuses clés en fin de saison et à la mise sur la touche de grands noms comme Lucy Bronze pour cause de blessure.

Pourtant, de façon remarquable, d’autres se sont montrés à la hauteur, y compris les nouvelles recrues du club.

Il y a toujours une période d’adaptation lorsque de nouveaux joueurs arrivent. Cependant, nos nouveaux Sky Blues ont pris un bon départ. Et QNET, en tant que partenaire officiel de vente directe de Manchester City Women, ne pourrait pas être plus fier.

Ce parcours est riche d’enseignements pour la vente directe : faire face à la perte de personnel (combien de fois avez-vous dû faire face à l’abandon ou à la perte de productivité d’un membre de votre équipe ?), s’assurer que vos superstars sont toujours à leur niveau optimal, et peut-être le plus important, s’assurer qu’une équipe est performante en tant que collectif pour une gloire partagée au lieu d’être un groupe d’individus.

Voici quelques-uns des nouveaux visages de City – et un moins nouveau – qui ont fait sensation cette saison, et les qualités qu’un vendeur direct peut apprendre d’eux.

Khadija Shaw

Poste : Attaquante

Khadija Shaw of Manchester City Women runs with the ball during the Barclays FA Women’s Super League match between Manchester City Women and West Ham United Women at The Academy Stadium on October 03, 2021 in Manchester, England. (Photo by Manchester City FC/Manchester City FC via Getty Images)

Shaw a impressionné dès le premier jour à l’Academy Stadium. Mais c’est lors de l’élimination de Leicester City en FA Cup féminine qu’elle a véritablement révélé sa classe.

Auteur d’un triplé qui a permis aux Sky Blues de se qualifier pour les demi-finales, la meilleure buteuse de l’histoire de la Jamaïque a démontré pourquoi elle est considérée comme l’une des meilleures attaquantes du monde.

Malgré tout, celle qui porte le nom de « Bunny » au dos de son maillot reste humble. Elle déclare : « C’est un travail d’équipe. C’est moi qui marque les buts, mais sans mon équipe, ce ne serait pas possible. »

Ruby Mace

Poste : Milieu de terrain

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ruby Mace (@ruby.mace)

Elle n’a que 18 ans, mais on ne l’aurait jamais deviné au vu de la performance de Mace lors de la victoire de City sur Everton en Continental Cup.

Affichant un calme et un sang-froid hors du commun, l’ancienne joueuse d’Arsenal a été un roc au cœur de la défense de City. Et la jeune sensation anglaise espère que sa carrière à City ne fera que s’améliorer à partir de maintenant.

« Je n’ai pas précipité les choses pendant mon séjour à City. Je suis heureuse que (l’entraîneur Gareth Taylor) voit mes capacités, et je suis reconnaissante qu’il me fasse confiance pour jouer avec les autres filles… J’ai hâte de voir la suite, et j’espère que je pourrai avoir plus de temps de jeu », dit-elle.

Vicky Losada

Position : Milieu de terrain

Vicky Losada of Manchester City scores a goal to make the score 0-1 during the Barclays FA Women’s Super League match between Everton Women and Manchester City Women at Goodison Park on September 4, 2021 in Liverpool, United Kingdom. (Photo by Manchester City FC/Manchester City FC via Getty Images)

Élégante, redoutable et ayant peu d’égaux, Losada a gagné tout ce qu’il y a à gagner dans le jeu.

Pourtant, l’espagnole est déterminée à atteindre de nouveaux sommets à City. En effet, les performances de la milieu de terrain, depuis le match d’ouverture de la Women’s Super League, où elle a ouvert le score, sont tout simplement extraordinaires.

Les seules questions qui restent sont les suivantes : Jusqu’où Losada va-t-elle s’élever ? Et pourra-t-elle mener sa nouvelle équipe à la gloire comme elle l’a fait lorsqu’elle était capitaine du FC Barcelone ?

Filippa Angeldahl

Position : Milieu de terrain

 Angeldahl a été un pilier de l’équipe du coach Taylor. Et à chaque match, le milieu de terrain suédois a fait preuve d’une concentration sans faille.

« Gareth Taylor m’a dit d’être le joueur que je suis. Au début, il s’agit d’apprendre le système, d’écouter et d’assimiler ce qui est dit », explique la médaillée d’argent de Tokyo.

Et elle est déterminée à continuer à s’améliorer.

« Il est encore tôt dans ma carrière à City, mais je sais que je serai une meilleure footballeuse ici. » Nous ne doutons pas qu’elle le sera.

Karima Benameur Taieb

Poste : Gardienne de but

Techniquement, elle n’est pas une nouvelle recrue. En fait, Benameur Taieb est liée à City depuis septembre 2019.

Cependant, les apparitions de la gardienne de but ont été éphémères, jusqu’à cette année où les gardiennes principales Ellie Roebuck et Karen Bardsley se sont retrouvées sur la touche.

Aujourd’hui, après avoir participé à tous les matches de City, la Française se réjouit de pouvoir consolider sa place dans le onze de base.

« En tant que gardien de but, vous devez faire preuve de patience. Vous devez travailler dur chaque jour et savoir qu’un jour, votre chance viendra… Maintenant, c’est arrivé – j’ai ma chance de jouer et d’en profiter », dit-elle.