Face à la propagation des virus et des maladies, il est important de rappeler quelques règles d’hygiène. Ces dernières, si elles sont respectées peuvent permettre d’éviter de tomber malade. Ce sont quelques règles simples que nous avons décidé de rassembler pour vous.

1. Se laver les mains.

Laver ses mains

Il n’est pas nécessaire d’avoir tout un attirail pour faire cela, un savon ordinaire est tout aussi bon qu’un savon antibactérien. Même un rinçage à l’eau claire est mieux que rien. Le gel Bio Silver 22 est utile lorsque vous êtes pressé ou que vous n’avez pas accès à un évier.

2. N’y touchez pas !

En moyenne, les gens se touchent le visage deux ou trois fois par minute. C’est une mauvaise habitude qui propage facilement les germes. Donc, lorsque vous voyez un membre de votre famille se toucher le visage, rappelez-lui gentiment d’arrêter de le faire

3. Toussez ou éternuez dans le pli de votre coude.

Éternuer dans son coude

La prochaine fois que vous toussez ou éternuez, faites attention, toussez-vous dans votre main ? ARRÊTEZ ! Toussez ou éternuez plutôt dans le pli de votre coude ou dans votre manche et encouragez vos enfants à faire de même. Cela permet d’éviter la propagation des germes lorsque vous utilisez vos mains (que vous venez de remplir de germes) pour toucher, manger, saluer, taper, gratter – la liste est longue !

4. Mieux vaut prévenir que guérir

Plus votre famille est nombreuse, plus le risque de tomber malade est élevé, car chacun est exposé à des environnements différents. Assurez-vous donc d’avoir quelques BioSilver 22 Gel placés dans la maison pour que vos proches puissent les utiliser. Le BioSilver 22 Gel aide à lutter contre les bactéries grâce à sa technologie unique SilverSol. Il est doux pour la peau et convient à tous les âges.

Bonus :

Pour aller plus loin dans votre lutte contre la maladie, mieux vaut prévenir que guérir. Veillez à prendre vos suppléments de GED3 régulièrement. EDG3 aide votre corps à produire plus de glutathion. Votre corps a besoin de glutathion pour générer des cellules immunitaires dans l’organisme. Des études ont montré que les personnes souffrant du virus de la grippe présentent des niveaux élevés de radicaux libres et de faibles niveaux de glutathion. Sans glutathion en quantité suffisante, votre corps perd la capacité de se défendre contre les virus nocifs.