QNET afrique

La pollution électromagnétique, l’e-smog (la e-pollution) est l’éléphant invisible dans la pièce. Bien que nous ne puissions ni le voir ni le ressentir, il est bien réel. Depuis le début de l’ère numérique, nous avons cultivé l’utilisation quotidienne et constante des appareils électroniques. Nous avons rendu nos téléphones portables, tablettes et ordinateurs portables si profondément intégrés dans nos vies qu’ils sont devenus essentiels.

Malgré les développements technologiques rapides, biologiquement, nous restons sensibles aux variables nocives de notre environnement. Une exposition prolongée aux rayonnements électromagnétiques nuit à notre santé, avec des symptômes courants, notamment des maux de tête chroniques, de la fatigue, des troubles du sommeil, la dépression et, oui, même le cancer du cerveau. Pour résoudre ce problème, nous avons parlé au professeur Konstantin Korotkov, un scientifique de renommée mondiale en biophysique.

Comprendre la pollution électromagnétique

La carrière de chercheur du professeur Korotkov s’étend sur plus de 40 ans. Il a reçu de nombreux prix prestigieux internationaux et publié plus de 300 articles dans des revues de grande renommée, sur la physique et la biologie. Le professeur Korotkov consacre son temps à étudier et à comprendre les complexités du système énergétique humain et comment la pollution électromagnétique l’affecte de la manière la plus subtile.

«Le 21e siècle a vu une augmentation du nombre de patients atteints de cancer du cerveau, et de nombreux scientifiques pensent que cela est lié à l’utilisation des téléphones portables. Il est dangereux en particulier pour les enfants et les femmes enceintes. Nous [les scientifiques] sommes sûrs que ce problème n’est pas suffisamment abordé dans la société», a-t-il déclaré lorsqu’on lui a demandé au sujet de l’exposition de la société à la pollution électromagnétique ou aux CEM (champs électromagnétiques). La dernière fois que nous avons vérifié, cela vient de tous nos appareils.

La science derrière l’e-smog et le champ énergétique est toujours en émergence, et c’est là que des gens comme le professeur Korotkov entrent en jeu. «Champ énergétique» est depuis longtemps un terme scientifique approuvé et se rapporte au domaine de l’énergie et de l’information qui entoure et pénètre le corps humain. «Nous avons un nombre croissant d’articles publiés sur ce sujet. Nous devons utiliser et développer davantage d’instruments pour étudier le champ biologique humain, publier les résultats dans des revues à grande audience  et dans des livres et articles populaires», a déclaré le professeur Korotkov.

Que pouvons-nous faire?

Donc, disons qu’après avoir terminé cet article, vous allez lire des “choses sur le «Champ énergétique». Des questions se posent encore: qu’est-ce qui nous protège de la pollution électromagnétique? Qu’est-ce qui aidera à équilibrer notre champ énergétique et nous aidera à améliorer notre bien-être? Heureux que vous ayez demandé! Les réponses à ces questions se trouvent dans nos produits de bien-être: le Bio Disc 3, l’E-Guard et le Chi Pendant 3.

Innovant; quantum; exclusif. Ce sont les attributs de nos produits Amezcua. Conçus et développés pour votre bien-être et votre équilibre intérieur, ces produits ont fait l’objet d’études multi-instrumentales et ont donné des résultats positifs dans l’harmonisation des niveaux d’énergie.

Le Bio Disc 3, en verre cristallin infusé de minéraux, restructure les molécules d’eau et optimise l’hydratation cellulaire.

L’E-Guard, une solution à base d’autocollants en titane, offre une protection contre les rayonnements électromagnétiques.

Le Chi Pendant 3, composé de cristaux granulés (qui émettent des fréquences naturelles), neutralise les fréquences électromagnétiques grâce à une technologie propre au Quantum Field Technology™ (QFT™) et rétablit notre connexion de champ d’énergie humaine.

Si vous ne le saviez pas, maintenant vous le savez !