4 mythes sur la vente directe que vous devez arrêter de croire

Arrêtez de croire à ces quatre mythes sur la vente directe si vous voulez réussir. Tout le monde commence son parcours QNET avec certaines attentes, dont beaucoup sont irréalistes. Dans cet article, non seulement nous démystifions certains des plus grands mythes sur la vente directe, mais nous vous aidons également à définir des attentes réalistes afin que vous ayez les meilleures chances de succès dans QNET.

Mythe : vous devez être extraverti

Parce que la vente directe comporte un élément de réseautage, de nombreuses personnes pensent que vous devez être extraverti. C’est l’un des plus grands mythes sur la vente directe. Être extraverti ou introverti signifie simplement que vous traitez les informations différemment. Certains des plus grands entrepreneurs sont des introvertis. Ce qui est plus important, c’est de se concentrer sur vos compétences en communication.

Mythe : le succès du jour au lendemain est possible

Les nouveaux distributeurs rejoignent toujours la vente directe en pensant qu’ils auront du succès du jour au lendemain, puis abandonnent. Dans toute entreprise commerciale, l’échec fait partie du processus. Peu importe la façon dont vous planifiez, peu importe à quel point vous travaillez dur. Gérez vos attentes pour savoir que vous ferez face à des rejets. Vous aurez des jours où rien ne semble aller dans votre sens. Mais c’est ce qui rend la vente directe si excitante : savoir que le succès est finalement inévitable.

Mythe : l’indépendance c’est le bonheur

L’attrait de la vente directe est qu’elle vous offre la liberté de travailler pour vous-même et à votre rythme. Certains croient que le bonheur ultime vient de cette indépendance. Cependant, des études montrent que bien que les entrepreneurs apprécient l’indépendance dans le travail, ils tirent plus de satisfaction de faire quelque chose qu’ils aiment et d’ajouter de la valeur à la société. Sans parler des avantages de mieux gagner sa vie.

Mythe : suivre la formule est la clé

Vous n’avez pas besoin de suivre exactement les pas de votre upline pour réussir dans la vente directe. En fait, les distributeurs les plus performants sont ceux qui ont innové. Ne soyez pas très strict avec vos plans et méthodes. Au lieu de cela, soyez flexible et adaptez-vous à la façon dont le monde change. Adoptez la technologie, lisez les tendances et commercialisez en conséquence.