Les réseaux sociaux sont un outil puissant qui, lorsqu’il est bien utilisé, peut apporter énormément de bienfaits.

Tout au long de la pandémie de COVID-19 et des nombreux confinements, par exemple, la possibilité de rester connecté à ses proches s’est avérée inestimable.

En outre, l’augmentation des dépenses publicitaires numériques au cours de l’année et demie écoulée montre que les entreprises ont compris l’intérêt d’utiliser des plateformes en ligne pour commercialiser leurs produits et services.

Cependant, malgré leurs nombreux avantages, les réseaux sociaux ont un côté négatif qui peut sérieusement affecter notre santé mentale et notre bien-être. Une étude a révélé que l’utilisation prolongée des plateformes de réseaux sociaux peut déclencher la dépression et la solitude.

Réfléchissez-y. Le fait de faire défiler votre fil d’actualité vous donne-t-il un sentiment de FOMO – Fear Of Missing Out, d’envie ou de solitude ? Votre estime de soi est-elle ébranlée lorsque vous voyez des personnes qui semblent vivre pleinement leur vie, alors que vous êtes coincé à la maison ?

Ou peut-être êtes-vous dans la vente directe et vous sentez-vous démoralisé chaque fois que vous tombez sur des articles dénigrant ce que vous faites ou jugeant votre objectif d’atteindre la liberté financière.

Si vous avez vécu l’une de ces expériences, sachez que vous n’êtes pas seul. Vous n’êtes pas non plus obligé de continuer à vous sentir ainsi. Voici quelques moyens de naviguer sur ce champ de mines que sont les réseaux sociaux et de prendre soin de votre santé mentale :

Choisissez d’être positif

Oui, il n’est pas facile de garder une attitude positive en permanence et de faire preuve de retenue, surtout face à des net-citoyens toxiques et à ce qui ressemble à un barrage de jugements et de critiques sur votre carrière et vos choix de vie.

Mais si vous ne pouvez pas contrôler ce que font les autres sur les réseaux sociaux, vous avez la main sur vos propres actions. Vous pouvez commencer par décider d’utiliser les réseaux sociaux pour répandre la gentillesse, le soutien et la positivité.

Envisagez de partager du contenu positif et d’entrer en contact avec d’autres personnes qui, selon vous, sont dans le même bateau. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais vous pourriez faire une énorme différence.

Après tout, il vaut mieux donner que recevoir.

Contrôlez ce que vous voyez

Si vous utilisez plusieurs applications de réseaux sociaux, pensez à désactiver vos comptes sur les plateformes que vous trouvez les plus toxiques. Si c’est trop difficile, supprimez les comptes ou les pages qui vous inquiètent.

Il peut également être utile de modifier les paramètres des comptes. Instagram, par exemple, permet aux utilisateurs de bloquer certains mots ou expressions ou de désactiver les commentaires sur des publications spécifiques.

Ensuite, vous pouvez également commencer à vous abonner à des créateurs dont le contenu est positif.

Par exemple, les sessions hebdomadaires Instagram Live du chef Pathman Senathirajah sont incroyablement inspirantes pour les vendeurs directs et les professionnels du marketing. Voici d’autres comptes de réseaux sociaux que vous pourriez suivre pour remplir votre fil d’actualité de lumière et de positivité.

Informez-vous

Il est tout aussi important de reconnaître les différents types de contenu sur les réseaux sociaux et la façon dont ils déclenchent des réactions négatives.

Les réseaux sociaux sont accusés, à juste titre, de susciter des attentes irréalistes en matière de vie sociale, physique et de mode de vie.

Mais les choses sont un peu plus faciles à gérer lorsque vous pouvez identifier les points de stress et les traiter à l’avance.

Par exemple, est-ce qu’une publication particulière vous donne des angoisses ? Avez-vous la nausée ? Une colère ou une tristesse irrationnelle ? Si c’est le cas, il s’agit des messages que vous devez bloquer de vos flux, ou peut-être même supprimer complètement.

Restez connecté à la vie réelle

Avez-vous déjà eu l’impression que cela faisait peu de temps que vous n’aviez pas parlé à vos amis et à votre famille pour vous rendre compte que vos dernières interactions étaient toutes en ligne ?

Pour beaucoup d’entre nous, la frontière entre le monde réel et le monde en ligne est souvent floue.

Il est donc essentiel de veiller à établir des liens humains tangibles et réels. N’oubliez pas que seules des personnes vivantes peuvent répondre à notre besoin d’appartenance.

Désintoxication et débranchement

Restez actif avec votre famille et vos amis.

Lorsque tout échoue, il est peut-être temps de faire une pause numérique.

Bien sûr, il n’est pas facile de se couper de l’espace en ligne, surtout si votre travail exige que vous soyez connecté et que vous utilisiez les réseaux sociaux.

Cependant, il a été démontré que même de courtes pauses peuvent améliorer l’estime de soi et la santé mentale.

Envisagez d’éteindre vos appareils électroniques après une heure précise. Vous pouvez consacrer ce temps « libre » à d’autres passe-temps comme la cuisine ou la lecture. Il peut également être intéressant de consacrer du temps à la méditation, qui peut grandement aider l’anxiété et la dépression.

N’oubliez pas que la vie ne se résume pas à ce qui se passe sur un écran.