À l’occasion d’un entretien, Arun Georges, l’un de nos V-partner a partagé avec nous sa vision sur le marketing de réseau. Auteur d’une grande carrière, Arun n’a pas hésité à tout stopper et se lancer dans le marketing de réseau. Choix qu’il n’a jamais regretté.

QNET partner

Quelles sont selon vous les erreurs les plus récurrentes dans le domaine du marketing de réseau et comment celles-ci affectent sa réputation ?

La plus grande erreur, à mon avis, est liée aux mauvaises attentes. Je m’explique : les gens adhèrent parfois à QNET avec de mauvaises attentes et cela affecte leurs parcours et donc leurs objectifs. Ils ne réalisent pas les actes requis (l’effort, la persévérance entre autres) et ils n’obtiennent pas les résultats justes. Au final, ils abandonnent. Ceux qui rentrent avec une vision erronée ne durent pas longtemps et c’est cela notre plus grande difficulté à ce jour.

Prenez le cas du marketing de réseau, selon certains, une poignée de personnes seulement réussissent à devenir prospères. Cela est peut-être vrai, toutefois c’est en fonction de ce que vous décidez de faire ou pas. Lorsque les gens adhèrent, certains pensent que c’est une sorte de combine pour s’enrichir rapidement, que leur hiérarchie va marcher pour eux, ou qu’ils doivent juste apporter quelques personnes pour les rendre riches. Tout cela est faux et montre qu’ils ne comprennent pas vraiment dans quoi ils s’engagent.

Que ce soit dans le marketing de réseau ou ailleurs, il faut comprendre ce dans quoi nous nous engageons. Si vous souhaitez obtenir un diplôme en droit et que vous ne savez pas ce qu’il vous faut pour y arriver, vous êtes sujet à abandonner dans quelques mois. Les gens se plaignant de l’université sont les mêmes. Il faut comprendre ce dans quoi nous entrons bien avant. Focalisez-vous, et soyez dédié(e) pour réussir !

Qu’en pensez-vous ?