Peut-être que la pandémie vous a frappé en plein cœur et que vous voulez récupérer vos pertes. Ou peut-être en avez-vous assez de recevoir des ordres de votre patron et vous souhaitez vous mettre à votre compte. Ou peut-être avez-vous décidé qu’il est temps de commencer votre voyage vers la liberté financière.

Quelles que soient vos raisons et vos motivations pour vous lancer dans la vente directe, sachez une chose : il ne s’agit pas d’une combine d’enrichissement rapide.

La vente directe est une entreprise. Et comme toute autre entreprise, le succès ou l’échec repose entièrement sur l’individu. En fait, chez QNET, nous relayons cette information auprès de tous partenaires commerciaux potentiels.

L’activité peut-elle être gratifiante ? Bien sûr. Il y a eu de nombreuses histoires de réussite au fil des ans. Mais contrairement aux systèmes pyramidaux illégaux, il est impossible de s’asseoir et de profiter d’un salaire passif ou de gagner de l’argent simplement en recrutant des gens.

Chez QNET, par exemple, la seule façon de réussir est de vendre des produits et des services de qualité et d’être engagé, orienté vers un objectif et productif.

Mais être engagé, orienté vers un objectif et productif ne signifie pas nécessairement être occupé. Il s’agit plutôt d’utiliser son temps et ses ressources de manière judicieuse pour garantir le succès.

En bref, travailler intelligemment. Voici comment vous pouvez y parvenir :

Définissez des objectifs et arrêtez de procrastiner

Si vous voulez réussir, vous devez cesser de faire la chose qui nuit le plus à la réussite d’une entreprise : la procrastination.

Il est normal de se sentir dépassé lorsque vous essayez de trouver votre voie ou lorsque vous êtes débordé.

Mais si vous remettez sans cesse à demain les choses que vous pouvez faire aujourd’hui, vous ne les ferez jamais.

Il est vrai que parfois, nous procrastinons parce que nos objectifs ne sont pas clairs. Donc, avant de vous lancer dans des tâches, assurez-vous que les objectifs sont bien définis.

Voulez-vous devenir un représentant d’élite de QNET ? Si oui, vous devez décomposer les objectifs finaux et vous concentrer. Comme le dit notre cofondateur Joseph Bismark : la paresse est une maladie du cœur.

Travaillez comme une entreprise

Nous l’avons mentionné plus haut, mais cela mérite d’être répété : la vente directe est une activité comme une autre.

Et cela signifie qu’elle exige un engagement similaire. Pensez-y : dans n’importe quel lieu de travail traditionnel, une heure de travail suffirait-elle à vous faire gagner un salaire ?

Certes, chacun a des objectifs différents, et les individus sont libres de dicter comment et quand ils travaillent. Mais quels que soient votre style de vie et les circonstances, il est nécessaire de créer et de respecter des horaires de travail.

N’oubliez pas que, tout comme dans un emploi normal, la cohérence est essentielle.

Faites des listes et vérifiez-les

Notez-vous ce qui doit être fait quotidiennement.  Disposez-vous d’une liste écrite et régulièrement mise à jour des personnes à qui vous souhaitez présenter l’entreprise ?

Si vous voulez assurer un haut niveau de productivité et rationaliser les actions, il n’y a rien de mieux que de faire des listes et de les laisser vous servir de guide.

Certaines personnes pensent que les listes sont inutiles. Mais il faut savoir que de grands acteurs du monde des affaires tels que Sir Richard Branson, Dato Sri Vijay Eswaran et Chief Pathman Senathirajah dressent toujours des listes et les vérifient quotidiennement.

Rationalisez les processus

Si vous passez un temps excessif sur des tâches banales et répétitives qui n’apportent qu’un rendement minimal, il est temps de repenser vos processus.

Les flux de travail peuvent-ils être rationalisés ? Pouvez-vous utiliser les réseaux sociaux à votre avantage? Existe-t-il un moyen plus simple de gérer une tâche ?

Les applications numériques et les interfaces innovantes ont révolutionné la vente directe. Il est donc impératif pour les vendeurs directs de tirer le meilleur parti des avancées technologiques à leur disposition.

Par exemple, il existe actuellement des outils qui permettent de désencombrer les postes de travail numériques et d’organiser les flux de travail.

Se concentrer sur la qualité

Souvent, les professionnels du marketing se concentrent sur le rendement et le nombre d’heures passées sur quelque chose en oubliant que la qualité est toujours meilleure que la quantité.

Aucun entrepreneur ne peut tout faire. Il est physiquement impossible de contacter tous les prospects, et ce n’est pas grave.

Mais ce que vous pouvez faire, c’est vous assurer que vous utilisez le temps dont vous disposez pour produire les meilleurs résultats possibles. En d’autres termes, soyez intelligent quand il s’agit de travailler !