QNET In Burundi Eid Al Adha

Les représentants indépendants de QNET, au Burundi, ont fait parler leur cœur  en organisant un événement caritatif à l’occasion de l’Aïd al-Adha. Les distributeurs de QNET, avec l’appui des dirigeants locaux et de leurs parrains , ont recueilli des fournitures essentielles et les ont distribuées à la Fondation Mariam, un orphelinat de 82 enfants. Par cette activité, l’équipe locale  a voulu faire de l’Aïd une véritable fête pour les enfants de la Fondation Mariam, en cette période difficile de  pandémie mondiale.

L’équipe de QNET s’est réunie à l’orphelinat et a été accueillie par la fondatrice, Mme Mariam Ndayisenga. 300 kilos de riz et de haricots, 50 litres d’huile de cuisine et autres  produits alimentaires ont été offerts à l’orphelinat. Les enfants ont également reçu des gourmandises , ainsi que des produits de première nécessité comme du dentifrice et du savon. Ce don est une façon pour QNET de contribuer au noble travail que la Fondation Mariam accomplit chaque jour pour fournir aux enfants un toit, de l’amour et une famille.

La journée a été rendue plus spéciale car l’équipe locale  a eu l’occasion de rencontrer les enfants et de partager un repas avec eux. C’était un moment agréable, avec beaucoup de rires et de bonheur tout autour. Au cours de l’événement, les représentants de QNET au Burundi ont remercié le personnel de la Fondation Mariam pour l’excellent travail qu’ils accomplissent en créant un foyer pour les enfants dans le besoin.

« Peu importe les difficultés que nous avons rencontrées et que nous rencontrons encore aujourd’hui, nous continuons parce que les enfants méritent ce qu’il y a de mieux. Quels que soient les défis auxquels nous sommes confrontés, nous les surmontons grâce à l’amour et au soutien que nous recevons de bénévoles comme QNET. Nous remercions Dieu pour toute votre aide et vos contributions, et nous espérons que notre relation se poursuivra », a déclaré la fondatrice de la Fondation Mariam, Mme Mariam Ndayisenga.

 Se mettre au service des  communautés dans lesquelles nous travaillons est notre mission principale. Nous sommes très heureux d’avoir eu cette opportunité. Nous sommes impatients de pouvoir continuer  à pratiquer les valeurs du RYTHM.